Technicien en industrialisation et en amélioration des processus

-

Mission(s) visée(s) par la qualification

Le(la) technicien(ne) en industrialisation et en amélioration des processus est susceptible d’intervenir sur les méthodes de travail en production, sur le plan de l’industrialisation et de l’étude des temps et des flux.

Activités

En fonction des différents contextes et/ou organisations des entreprises, les missions ou activités du titulaire peuvent porter à titre d’exemples sur :

  • Analyse et optimisation de la production à l’échelle du poste de travail ou de la ligne de production ;

  • Conception, planification et suivi d’un projet d’amélioration ;

  • Optimisation de la mise en œuvre de moyens nouveaux ou modifiés ;

  • Mise en place d’outils ou de méthodes d’amélioration continue.

Compétences

1- Etablir un cahier des charges fonctionnel

2- Prévoir et planifier les moyens nécessaires dans le cadre d’un projet

3- Déterminer l’équilibrage de la charge sur une ligne ou une suite de postes de production

4- Estimer un temps de production en utilisant une méthode de décomposition des temps

5- Réaliser une chrono-analyse

6- Identifier, avec les interlocuteurs internes et/ou externes, les adaptations de délais et/ou de prestations afin d’atteindre les objectifs

7- Former les opérateurs à l’utilisation de moyens nouveaux ou modifiés

8- Optimiser les gestes et déplacements sur un poste de travail en tenant compte de la sécurité, dans un objectif d’efficacité

9- Analyser l’effet d’une modification du produit, de l’outil ou du procédé de production et proposer des solutions adaptées

10- Déterminer l’outil ou la méthode d’amélioration continue le mieux adapté, en fonction d’un objectif donné

11- Mettre en place une démarche utilisant un outil ou une méthode d’amélioration continue

12- Présenter et argumenter par écrit et oralement un dossier sur un projet devant des experts

Les métiers liés

Véritable pédagogue, le rédacteur technique rédige des modes d'emplois ou notices d'entretien à destination des utilisateurs internes à l'entreprise.

Véritable interface entre le bureau d’études et l’atelier, il optimise les opérations de production en tenant compte de tous les paramètres : normes réglementaires, qualité, coûts et délais.