Mission(s) visée(s) par la qualification

L’intégrateur(euse) câbleur(euse) aéronautique assure les opérations de montage et de câblage du matériel électrique embarqué dans un sous-ensemble ou aéronef en respectant strictement les règles liées à l'environnement et à la sécurité.

Activités

En fonction des différents contextes et/ou organisations des entreprises, les missions ou activités du titulaire peuvent porter à titre d’exemples sur :

  • L’exploitation et le traitement des systèmes d’information mis à sa disposition (fiche d’instruction comprenant : gammes, plan d’installation, durée de l’installation) ;

  • La vérification des éléments à poser (faisceau électrique ou meuble VU) et la validation de leur conformité à travers la fiche suiveuse ;

  • La réalisation de l’installation du faisceau ou meuble (utilisation des outillages et outils, le repérage et la préparation de la zone de travail, le pré-positionnement du harnais, le repérage du cheminement (flammes de positionnement) ;

  • La finalisation du montage de l’ensemble livrable (installation des supports et rampes au niveau des traverses, la réalisation des frettages, des métallisations, de la connexion d’éléments électriques,) en réalisant des sertissages de câbles (coupe des câbles restants et sertissage des éléments d’extrémité) et les protections (mise en attente des extrémités non connectées, protections des prises), soit lover et ensacher ;

  • Le suivi technique de son activité (vérification, traçabilité des outils et du matériel utilisé, etc) ;

  • La réalisation de modification élémentaire (modification d’un ensemble câblé) à partir de directives précises.

Compétences

1- Préparer les éléments nécessaires (harnais, outillage, outil, etc) à l’installation des sous ensembles électriques et/ou meubles

2- Repérer et préparer la zone de travail (repérage dans l’aéronef, nettoyage, mise en place de bande de sécurité)

3- Fixer les éléments ou les sous-ensembles (installation des supports et rampes, mise en place du frettage) en tenant compte des règles d’installation spécifiques (respect des distances de sécurité)

4- Contrôler la qualité et assurer la traçabilité des outils et du matériel utilisé

5- Positionner les éléments ou les sous-ensembles en respectant le plan d’installation (cheminement, dérivations, sens des flammes et modification élémentaire éventuelle)

6- Réaliser les raccordements (enfichage, métallisation, brossage, dégraissage, pose de vernis, etc)

7- Protéger et conditionner le sous-ensemble (stockage installation des protections plastiques) et son environnement

Les métiers liés

Spécialiste de l’armoire électrique et de la carte électronique, il monte ou répare des matériels électroniques puis procède à leur connexion. Avec des applications multiples : radars, appareils médicaux, systèmes de transmission ou simulateurs de vol...