Conception-industrielle-électronique

Métiers

Ingénieur d'étude en électronique (H/F)

Il conçoit la partie matériel (hardware) des équipements électroniques. Une fonction technique, mais aussi relationnelle, à l’interface entre clients, commercial, R&D, tests et fabrication.

Mission principale

L'ingénieur d'étude en électronique conçoit des composants électroniques et coordonne des études liées au développement de nouveaux produits.

Activités

  • Traduction technique du besoin fonctionnel
  • Conception et développement de nouveaux produits
  • Tests et validation

Compétences

Compétences professionnelles

  • Définir l'architecture matérielle et fonctionnelle d'un équipement électronique
  • Piloter le développement, la mise au point, le déploiement et la documentation technique
  • Coordonner les études liées au développement de nouveaux produits
  • Collaborer avec les ingénieurs d’études des autres spécialités pour établir l’étude complète d’un produit ou d’un procédé
  • Etablir et suivre des dossiers d'homologation, certification, brevetabilité
  • Créer des prototypes, tester et contrôler les différents composants
  • Assurer le support et le suivi technique du produit
  • Effectuer une veille technologique

Compétences comportementales

  • Se montrer agile et proactif dans ses démarches
  • S’adapter aux changements, à l’incertitude et à la complexité
  • Comprendre les enjeux relationnels et de pouvoir en entreprise
  • Prendre en compte plusieurs paramètres à la fois dans ses analyses et ses décisions
  • Faire preuve d'ouverture d'esprit et d’impartialité en étant factuel
  • Développer l’empathie et l’écoute positive
  • Entretenir des relations assertives avec les différents interlocuteurs

Compétences transverses

  • Traiter l'information
  • Utiliser les outils bureautiques
  • Utiliser des logiciels d'ingénierie assistée par ordinateur

Accès au métier

Les Diplômes

Ce métier est accessible à partir de Bac+5 après un cursus en école d’ingénieur de tradition industrielle (type Arts & Métiers), en école d’ingénieurs généraliste ou via un Master spécialisé dans un secteur particulier (industrie électrotechnique, informatique…).