Je recherche un métier

Mots clés

Je recherche une certification

Mots clés

Je recherche une tendance

Mots clés

Les évolutions des métiers, les impacts sur les compétences
Préparer-Organiser
Exporter en PDF
  • De plus en plus d’intégration des fonctions conception-méthodes :
    • Les bureaux d’études devront intégrer ou solliciter plus fortement les compétences de méthodes : moins d’intermédiaires entre la conception et la production.
  • Un rôle de plus en plus important des techniciens / ingénieurs «méthodes-industrialisation» :
    • contrôle des dérives et des instruments (métrologie), maîtrise de langages informatiques, programmation des lignes de production, animation d’équipe, planification de tâches.
    • une automatisation / robotisation des moyens de production qui fait évoluer les métiers de l'industrialisation : intégration et optimisation de l'utilisation des nouveaux équipements / robot et lien renforcé avec le pôle conception.
  • Des besoins croissants pour l’utilisation de la fabrication additive métallique et/ou non métallique.
  • Une gestion logistique étendue de plus en plus répandue
    • Exemple : capacité à travailler avec des partenaires extérieurs.
  • Une capacité à travailler avec les autres fonctions dans une logique projet.
  • Une intégration de la Fabrication Additive Métallique (FAM) qui amène le développement :
    • de la maîtrise du procédé et des logiciels de FAM : ses limites et contraintes, ses impacts en matière de sécurité pour intégrer au mieux ce mode de production nouveau et complémentaire aux modes traditionnels.
    • du calibrage d'un protocole de fabrication.
    • du process FAM dans la chaine de valeur.
    • de logiciels de mise en place des supports.
  • Une optimisation de l'utilisation des nouveaux équipements / robots
    • avec un lien renforcé avec le pôle conception
    • avec en région nouvelle Aquitaine une évolution du responsable Logistique, qui à terme supervisera quasiment exclusivement des robots

Des impacts communs avec les familles de métiers : "Concevoir-Rechercher" et "Produire-Réaliser"

  • Un besoin en compétences techniques pour les métiers de techniciens et d'ingénieurs :
    • Conception, automatisme avancé perception multi sensorielle, électronique embarquée, traitement du signal et de l'image, intelligence artificielle, mathématiques appliquées, architectures matérielles et logicielles embarquées, programmation, installation et maintenance. 
    • Réalité Virtuelle, Réalité Augmentée, jumeau numérique, ...: le développement ne se fera pas forcément à la même vitesse selon les familles métiers.
      • Exemple dans la filière navale : la maquette numérique se développera d'abord en Conception-rechercher et Préparer- organiser ( au niveau méthodes et tests)  et dans un second temps en Produire-réaliser.
    • Dans un avenir proche, mise en œuvre de la boucle perception-décision-action, centrale à la problématique du robot autonome et/ou en interaction avec les humains "cobotique" nécessitant des compétences plus larges autour de l'hybridation technologiques.
      • Exemples dans la filière navale :
        - des essais de robotisation sont vus comme un moyen de pallier à la pénurie de main d'oeuvre en soudure et peinture. Ils resteront cependant limités à certaines applications et environnements favorables
        - des bateaux de plus en plus technologiques nécessitant une utilisation de plus en plus forte de la mécatronique.
  • Un besoin d’amélioration de la qualité des écrits professionnels.