Mission(s) visée(s) par la qualification

Le monteur-câbleur de circuit imprimé équipe des circuits imprimés. Il réalise les différentes opérations de montage de pièces mécaniques et de câblage de composants électroniques et électriques à partir d’un dossier de définition et/ou de fabrication constituant des produits.

Ces produits sont très variés, les circuits imprimés équipés se retrouvent en effet aujourd’hui dans une large gamme d’équipements électroniques, qu’ils soient grand public comme des téléphones, de l’électronique de loisir, des appareils électroménager…, ou d’usage industriels tels que les automates, les appareils médicaux, ou encore les circuits de commande d’un équipement industriel.

Activités

En fonction des différents contextes et/ou organisations des entreprises, les missions ou activités du titulaire portent sur :

    • La réalisation des opérations de câblage et de montage de composants sur circuit imprimé

    La réalisation des opérations de montage de composant sur le circuit imprimé consiste à rassembler des composants et à les former, afin d’implanter des composants électroniques de type traversants (références des composants, ordre d’implantation, nombre de composants…) et les ponts (dits straps) sur le circuit imprimé. Chaque composant est brasé sur le circuit imprimé entre des pistes du circuit imprimé et les composants, en suivant les préconisations de l’IPC 610 (Institute of Printed Circuits, acceptabilité des assemblages électroniques). Puis il est procédé au nettoyage du circuit imprimé équipé, ce qui permet de garantir sa longévité et sa fiabilité en éliminant des contaminants ioniques et en éliminant des microbilles de soudures, et en améliorant l’adhérence en cas de vernissage ultérieur (un vernis de tropicalisation protège en effet efficacement les composants électroniques contre l’humidité).

    Pour protéger le circuit imprimé équipé (casse mécanique, court-circuit, intempérie, champ magnétique…) et les utilisateurs du produit (par électrisation, électrocution ou brulure par exemple), le circuit est fixé sur un support mécanique par des opérations de perçage, de vissage, ou de collage pour enfin prendre la forme d’une boite, d’un coffret, ou encore d’un connecteur. Un auto-contrôle des opérations de production est réalisé à chaque poste et le résultat de cet auto-contrôle est consigné dans le dossier de suivi qualité. Entre les différentes étapes du processus de fabrication, les sous-ensembles sont conditionnés suivant des règles préconisées par l’entreprise.

    La finalité de cette activité est d’équiper un circuit imprimé conformément aux descriptions du dossier de définition et/ou fabrication.

    • Le contrôle du circuit imprimé équipé

    Outre les autocontrôles au poste de câblage, il est essentiel de valider les opérations du câbleur. Ces validations sont réalisées au poste de contrôle avant et après le brasage à la vague du CI. Ces contrôles sont effectués en se référençant au dossier de fabrication. Ils sont exécutés visuellement (pour contrôler les brasures une loupe binoculaire ou un microscope numérique est essentielle) et à l’aide d’appareils de contrôle (un ohmmètre principalement). Pour cela, il est essentiel de bien connaître les codes et références des composants et d’avoir une bonne maîtrise de la lecture du dossier de fabrication. En cas d’identification d’une non-conformité, une demande de correction (reprise) est transmise au poste de câblage ou de retouche.

    La finalité de cette activité est de valider le circuit imprimé équipé conformément aux descriptions d’un dossier de fabrication ou de transmettre une demande de correction au poste de câblage ou de retouche le cas échéant.

    • La réalisation de modifications, reprises ou réparations simples sur un circuit imprimé équipé

    Cette activité consiste à modifier le circuit imprimé équipé à la suite d’une demande du bureau d’étude ou du service méthodes. Cette modification peut s’opérer par le changement de position ou de référence de composants de type traversant et/ou de composants montés en surface (CMS). Il peut également être demandé de rajouter des fils électriques pour remplacer des pistes manquantes (défaut du circuit imprimé), ou de modifier le montage mécanique (remplacement de pièces).

    Cette activité consiste aussi à réaliser des reprises sur le CI à la suite d’une demande de correction par le poste de contrôle, ou encore à réparer le circuit imprimé équipé en changeant les composants électroniques et/ou électriques qui sont déclarés comme détériorés par les techniciens du service après-vente. Enfin, un test ou un auto-contrôle doit être réalisé pour valider le circuit imprimé équipé.

    La finalité de cette activité est de remettre en conformité un circuit imprimé équipé, à la demande des services cités ci-dessus, conformément aux descriptions du dossier de fabrication et/ou de modification.

Compétences

  • Implanter les composants électroniques
  • Braser les composants sur le circuit imprimé
  • Monter les pièces mécaniques
  • Contrôler l’implantation des composants avant brasage
  • Contrôler le brasage du circuit imprimé équipé
  • Effectuer la modification, reprise ou réparation simple d’un circuit imprimé équipé
  • Valider la modification, reprise ou réparation simple d’un circuit imprimé équipé

Les métiers liés

Il réunit toutes les pièces qui composent un équipement( sonar, radar, satellite...) et contrôle leur fonctionnement avant de les assembler

Spécialiste de l’armoire électrique et de la carte électronique, il monte ou répare des matériels électroniques puis procède à leur connexion. Avec des applications multiples : radars, appareils médicaux, systèmes de transmission ou simulateurs de vol...

Capable de détecter, de comprendre et résoudre les dysfonctionnements d’un montage de composants électriques et électroniques, le-la retoucheur-euse électrique joue un rôle essentiel dans le contrôle de la qualité des produits de l’entreprise et la fiabilisation de sa production.

Notre site utilise des cookies pour mesurer l’audience et vous proposer des services personnalisés. Consulter la politique cookies

Gestion de mes cookies

Notre site utilise des cookies pour mesurer l’audience et vous proposer des services personnalisés.
Consulter la politique cookies

Préférences d'utilisation

Ce cookie unique nous permet de sauvegarder vos préférences en matière de gestion de cookies. Il est requis pour l'utilisation du site et ne peut être désactivé. Il expire après six mois. Vous pouvez le supprimer en supprimant votre historique de navigation.

  • Gestion des cookies

Fonctionnalités du site

Ces cookies nous permettent le bon fonctionnement de la sélection sur le site lorsque l'utilisateur n'est pas connecté à son compte.

  • Ma sélection

Mesures statistiques

Ces cookies nous permettent d'obtenir des mesures sur la fréquentation de notre site (ex. : nombre de visites, pages les plus consultées). L'Observatoire Prospectif et Analytique des Métiers et Qualifications de la Métallurgie utilise ces données pour identifier les dysfonctionnements éventuels du site, et les améliorations à apporter.

  • Google Analytics

Médias

Les cookies déposés via les services de partage de médias ont pour finalité de permettre à l’utilisateur de visionner directement sur le site le contenu multimédia.

  • Vidéos YouTube
  • Vidéos Vimeo

Réseaux sociaux

Les cookies qui sont déposés via les boutons réseaux sociaux ont pour finalité de permettre aux utilisateurs du site de faciliter le partage de contenu et d’améliorer la convivialité.

  • AddToAny

Protection du spam

Les cookies déposés via les services de protection du spam.

  • Recaptcha