installation équipements

Métiers

Technicien installation d'équipements industriels (H/F)

La fabrication de nos produits de consommation ou autres (agroalimentaire, phamarceutique, automobile …) requiert l'installation et la mise en service de multiples équipements par le technicien.

Mission principale

Le technicien installation d'équipements industriels assure le montage, le réglage et l'adaptation des équipements industriels.

Activités

  • Mise en place d'équipements industriels
  • Identification des éventuels dysfonctionnements, et sélection des équipements adaptés
  • Formation des utilisateurs à l'utilisation de l'équipement

Compétences

Compétences professionnelles

  • Monter, installer et veiller au bon fonctionnement des éléments ou sous-ensembles de l’équipement industriel
  • Identifier et remplacer les composants ou pièces défectueuses
  • Réaliser les réglages de mise au point de l'équipement industriel ou d'exploitation
  • Adapter les équipements selon les impératifs de production (cadences, nouveaux produits...) ou les évolutions réglementaires
  • Accompagner les clients et utilisateurs dans la prise en main de l’équipement

Compétences comportementales

  • S’approprier l’objectif de production
  • Organiser de façon efficace son temps de travail dans les délais
  • Etre capable de travailler seul ou en équipe et rendre compte de son activité
  • Apprendre de nouvelles méthodes et de nouvelles procédures
  • Adapter ses comportements à des interlocuteurs différents (collègues, hiérarchiques, services connexes)
  • Développer un sens critique sur son travail et celui des autres
  • Etre capable de partager ses expériences et sa pratique

Compétences transverses

  • Renseigner les supports de suivi d'intervention et transmettre les informations au service concerné
  • Assister un client lors de la prise en main d'un outil, équipement
  • Utiliser des appareils de mesure électrique
  • Lire un plan et un schéma technique
  • Respecter les règles de sécurité

Accès au métier

Les Diplômes

un Bac technologique, scientifique ou professionnel.

La formation se complète par un niveau Bac+2 : BTS ou DUT en électricité, électronique, électromécanique ou électrotechnique.