Chaudronnerie-cerclage

Métiers

Métallier-Charpentier (H/F)

Un métier manuel qui nécessite une vision en 3D pour réaliser les ensembles métalliques. Il fabrique ponts, hangars, bâtiments, charpentes métalliques, etc.

Mission principale

Il est le spécialiste de l'assemblage de grande structures métalliques par la formation et l'assemblages de pièces métalliques.

Activités

  • Préparation de son environnement de travail
  • Réalisation des ensembles et structures métalliques
  • Contrôle des éléments réalisés
  • Communication avec son environnement de travail

Compétences

Compétences professionnelles

  • Préparer la zone de travail et les équipements nécessaires
  • Découper, tracer et façonner des pièces à partir de profilés et tôles métalliques
  • Assembler des sous-ensembles métalliques
  • Elaborer des gabarits de contrôle
  • Contrôler les assemblages

Compétences comportementales

  • Faire preuve de vigilance dans la durée
  • Etre capable de détecter une situation anormale et informer
  • Se conformer à des standards de production
  • S’intégrer dans l’équipe et faire preuve de coopération
  • Avoir conscience des conséquences de ses comportements sur le travail collectif
  • Collaborer avec des personnes d’origine culturelle ou linguistique différentes
  • Intégrer des recommandations et d’adapter son comportement professionnel
  • Mettre en oeuvre le relationnel adapté pour communiquer avec ses collègues et sa hiérarchie

Compétences transverses

  • Utiliser des logiciels de Conception et Dessin Assistés par Ordinateur (CAO/DAO)
  • Lire un plan et-ou un schéma technique mécanique, électrique, hydraulique, etc.
  • Utiliser des machines à commandes numériques
  • Respecter les règles de métrologie
  • Respecter les normes qualité
  • Respecter les règles de sécurité
  • Utiliser le Traçage Assisté par Ordinateur (TAO)
  • Concevoir des supports de suivi et de gestion

Accès au métier

Les CQPM

  • Le (la) charpentier (ère) coque intervient sous la responsabilité d’un chef d’équipe dans la fabrication de navires de surface ou de sous-marins. Les travaux peuvent porter sur des constructions neuves ou reconstructions de tout ou partie de la coque du navire (forte épaisseur: à partir de 6 mm et grande dimension 6m à 12m) nécessitant des moyens de manutention de forte capacité dans des lieux tels que des halls de fabrication et d’assemblage, à quai ou à bord du navire. Cet environnement de travail nécessite une grande rigueur sur le plan de la sécurité (travail en hauteur, co-activité, manutention...).Dans ce cadre il (ou elle) réalise des éléments constitutifs de la coque (panneaux formes, panneaux plans) et des superstructures. Il (ou elle) est également amené(e) en co-activité à effectuer la mise en place et le positionnement d’éléments de coque ainsi que des éléments des carlingages structuraux (châssis, supports ...). Son activité est réalisée dans le respect des règles d’hygiène, sécurité et environnement en vigueur dans l’entreprise. A noter que les instructions et données techniques de fabrication sont exprimées selon le langage du secteur naval (tels que par exemple : membrure, ridoire, virure, bordé...) et nécessitent du (ou de la) charpentier(ère) coque de les intégrer dans son activité.

    N° Certification : MQ 2002 02 29 0210

Les Diplômes

Ce métier est accessible avant le bac avec un CAP de métallier ou un BP métallier ; et au niveau Bac avec un Bac pro Ouvrages du bâtiment : métallerie ou un Bac pro Réalisation d’ouvrages chaudronnés et de structures métalliques.

Le cursus formation peut se poursuivre à Bac+2 avec un BTS Construction métallique, BTS Mise en forme des matériaux par forgeage ou BTS Réalisation d’ouvrages chaudronnés.